À la Une

  1. Rouen siège de la préfecture de Normandie : réaction de Yanic SOUBIEN

    L’Etat a confirmé ce vendredi le choix de Rouen comme siège de la préfecture de la future région Normandie. Cette décision ne doit pas être le prétexte à des surenchères politiciennes ou à de nouveaux épisodes de concurrence entre les villes normandes. Elle doit, au contraire,  constituer une étape d’un processus plus large visant à une Normandie unie donc équilibrée. …

    Lire la suite

Actualités

  1. Un mois, une élue // Juin // Pascale Cauchy

    Dans le cadre de leur bilan, les élu-e-s écologistes du Conseil régional de Basse-Normandie souhaitent partager en vidéo des moments qui donnent à voir leur quotidien d’élus, leurs engagements et les missions qui sont les leurs. Ce mois-ci, Pascale Cauchy, Vice-Présidente chargée de la Culture et du Patrimoine qui revient sur son parcours (les liens entre son métier de prof d’Histoire-Géographie et l’écologie) et le souhait qu’elle a eu de toujours se former en parallèle de ses mandats. Elle témoigne aussi de son quotidien d’élue qui s’arrêtera à la fin de l’année 2015. …

    Lire la suite
  2. L’ambition de la grande Normandie, l’exigence d’une grande proximité

    La fusion des régions normandes était souhaitée, elle est maintenant pleinement engagée. Assez logiquement, des questions qui étaient jusqu’alors très théoriques deviennent plus réelles. Le choix de la capitale régionale, la répartition des services de l’État et de la région, la localisation du siège de la Région… Tout cela a fait l’objet ces derniers mois de débats sérieux, mais aussi de propos parfois malheureux. …

    Lire la suite

Communiqués de presse

Assemblées Plénières

Actions et positions

  1. Rouen siège de la préfecture de Normandie : réaction de Yanic SOUBIEN

    L’Etat a confirmé ce vendredi le choix de Rouen comme siège de la préfecture de la future région Normandie. Cette décision ne doit pas être le prétexte à des surenchères politiciennes ou à de nouveaux épisodes de concurrence entre les villes normandes. Elle doit, au contraire,  constituer une étape d’un processus plus large visant à une Normandie unie donc équilibrée. …

    Lire la suite

Tribunes de Reflets

  1. L’ambition de la grande Normandie, l’exigence d’une grande proximité

    La fusion des régions normandes était souhaitée, elle est maintenant pleinement engagée. Assez logiquement, des questions qui étaient jusqu’alors très théoriques deviennent plus réelles. Le choix de la capitale régionale, la répartition des services de l’État et de la région, la localisation du siège de la Région… Tout cela a fait l’objet ces derniers mois de débats sérieux, mais aussi de propos parfois malheureux. …

    Lire la suite
  2. Après l’épreuve de janvier, refaire France (Tribune Reflets – Mars 2015)

    Les 10 et 11 janvier, nous étions quatre millions dans les rues de France. Dans notre région, c’était des villes submergées de foules jamais vues. Des houles d’émotion, de tristesse et d’indignation. Et peut-être aussi, le sentiment qu’après les jours précédents, notre pays ne pouvait plus être le même. Qu’il allait falloir changer. Qu’il allait falloir que les choses changent, et que sans doute nous-mêmes, chacun-e de nous, nous changions aussi. …

    Lire la suite
  3. Projets d’aménagements : pour préparer vraiment l’avenir, entendre les citoyens (Tribune Reflets – Décembre 2014)

    Il y a un peu plus d’un an, à Nonant le Pin, des éleveurs, des riverains, des élus locaux décidaient d’occuper un site sur lequel l’entreprise GDE prévoit de stockage plusieurs milliers de tonnes de déchets automobiles. Contre le projet de décharge, l’action citoyenne et l’occupation, pour empêcher l’avancée des travaux et informer des risques encourus. Empêcher le passage en force, faire entendre la voix – l’avis – des citoyens dans les débats qui concernent leur vie. …

    Lire la suite

Vidéos

  1. Un mois, une élue // Juin // Pascale Cauchy

    Dans le cadre de leur bilan, les élu-e-s écologistes du Conseil régional de Basse-Normandie souhaitent partager en vidéo des moments qui donnent à voir leur quotidien d’élus, leurs engagements et les missions qui sont les leurs. Ce mois-ci, Pascale Cauchy, Vice-Présidente chargée de la Culture et du Patrimoine qui revient sur son parcours (les liens entre son métier de prof d’Histoire-Géographie et l’écologie) et le souhait qu’elle a eu de toujours se former en parallèle de ses mandats. Elle témoigne aussi de son quotidien d’élue qui s’arrêtera à la fin de l’année 2015. …

    Lire la suite
  2. Un mois, un élu // Mars 2015 // Yanic Soubien

    Un mois, un élu // Mars // Yanic Soubien par Dans le cadre de leur bilan, les élu-e-s écologistes du Conseil régional de Basse-Normandie souhaitent partager en vidéo des moments qui donnent à voir leur quotidien d’élus, leurs engagements et les missions qui sont les leurs. Ce mois-ci, c’est Yanic Soubien, vice-Président en charge de la formation et de l’emploi qui nous fait vivre sa journée : voeux à l’ERREFOM, structure qu’il préside depuis 10 ans, accueil de la délégation bas-normande pour les olympiades des métiers, émission de radio avant d’arriver au Rectorat où Yanic est chargé de mission. …

    Lire la suite

GDE Nonant le Pin

  1. Décharge de Nonant-le-Pin : GDE mis en cause et nouvel espoir d’éviter une catastrophe environnementale

    Dernier rebondissement dans l’affaire de la décharge « GDE » à Nonant-le-Pin (Orne), une information rendue publique ce jour indique que le TGI de Paris dans une ordonnance datée du 26 février 2015, révèle que GDE avait connaissance des nombreux désordres qui rendaient impossible la mise en exploitation de son site à Nonant-le-Pin dès le 23 août 2013. Cette ordonnance révèle également que le chantier souffrait déjà d’un retard considérable à cette période. …

    Lire la suite
  2. Nonant-le-Pin : la décharge GDE ne doit pas rouvrir !

    Ce mercredi 21 janvier 2015, la cour d’appel de Caen a annulé la fermeture de la décharge GDE à Nonant-le-Pin qui avait été prononcée par le tribunal correctionnel d’Argentan en mai 2014. EELV Basse-Normandie regrette vivement cette décision qui va à l’encontre de la protection des populations, des terres d’élevage équin et de l’environnement dans toute la région. Pour rappel, en seulement deux jours d’exploitation, plus de 1 800 tonnes de déchets illégaux ont été déposé sur le site, entraînant une pollution avérée. …

    Lire la suite

Remonter